Balade du doudou

Il y a des jours, comme ça, où on retourne en enfance.
On a besoin d'un peu de réconfort, de croire en certaines choses absurdes, de lâcher prise.
Où je veux en venir? Guinness m'a demandé de prendre son doudou en ballade aujourd'hui.

Des doudous, je n'en ai jamais eu. Avoir des parents dans la psychologie, ça leur inculque de drôles de principes comme éviter l'attachement à des choses matérielles. Ça ne m'a pas manqué et je ne me sens pas traumatisée (enfin... je crois).
Mais les doudous c'est avant tout pour les parents: ça fait des jolies photos et un copain pour jouer qui ne fait pas de bruit, ne chiale pas, ne mange pas (mais sent tout de même mauvais).

Avant de franchir le portail, Guinness avait encore son doudou dans la gueule. Arrêt devant le portail et elle me regarde, le regard qui me questionne. Je lui dis "oui, ok, prend le avec, mais tu le portes!"

Je n'y croyais pas trop mais ça participe à l'effet scénique. Mais que nenni! Elle l'a pris toute la ballade, et l'a porté tout le long. Il a eu droit à quelques poses quand il s'agissait de renifler des "indices" mais Guinness a été bien gentille sur ce coup, elle l'a entièrement géré.

Commentaires

  1. Posté le dimanche 20 décembre 2015 à 22:43
    quel plaisir de lire ce genre d' information, Explications vraiment au top
Fil Rss des commentaires de cet article

Ecrire un commentaire